Relaxe pis fait du yoga

Hommage à cette discipline aux propriétés relaxantes.

clouds-595102_1280

J’adore le yoga.

Pour vrai.

J’en suis encore à mes débuts, ç’qui fait que j’suis pas la meilleure au monde. J’pourrais même dire que j’suis pas vraiment bonne. Mais c’est vrai qu’ça fait du bien.

J’me rappelle encore de mon premier cours (c’est normal, ça fait quand même pas si longtemps qu’ça). J’savais pas trop à quoi m’attendre.

Laissez-moi vous raconter mon expérience.

Ce jour-là, j’étais toute prête. J’suis arrivée dans la classe habillée d’mes pantalons d’yoga et d’une camisole slack, avec mon tapis bleu sous l’bras gauche. J’me suis sentie rapidement soulagée d’voir que tout l’monde avait la même allure que moi, ça voulait dire que j’m’étais bien équipée. J’me sentais encore plus incluse dans la crew des yogi.

J’me suis installée dans un p’tit coin d’la salle pis j’ai socialisé un peu avec les inconnus qui m’entouraient en attendant qu’le cours commence. J’trouvais ça drôle parce qu’on était tous installés en cercle autour d’une chandelle qui brûlait en plein milieu du local. Ça faisait une belle ambiance, ç’tait ben relaxant.

Le cours a finalement commencé. La prof a fermé les lumières pour nous plonger dans une atmosphère des plus paisibles. La pièce était seulement éclairée par la chandelle, ç’tait comme une p’tite veilleuse.

La musique s’est mise à jouer. On entendait des oiseaux pis des bruits d’vagues. Après quelques minutes, ça m’a donné envie d’pipi.

On a débuté en faisant des étirements. J’me disais: «fa-cile». Pis là, j’ai regardé les autres.

Mauvaise idée.

L’monde était souple, ç’tait l’enfer. J’avais vraiment pas rapport, moi qui était même pas capable d’aller toucher mes orteils avec le bout d’mes doigts quand j’allongeais mes jambes devant moi en position assise. «Ça promet», que j’me suis dit.

Après les étirements, on a fait quelques postures. En plus de mon manque de flexibilité, j’me suis aussi rendue compte que j’avais pas d’équilibre. J’étais tout l’temps su’l bord de tomber les deux fesses par terre. On s’tenait sur un pied, les deux bras dans les airs, les yeux fermés: j’avais l’air de danser la gigue à reposer mon autre pied au sol pour reprendre mon équilibre à toutes les deux secondes. Pis quand on s’tenait sur nos deux pieds, j’tanguais pareil vers la gauche pis vers la droite: ça m’donnait quasiment l’mal de mer. Surtout avec les splish pis les splash que j’entendais dans la musique qui sortait par les caisses de son.

La tête entre les jambes, le tronc tellement en torsion que j’avais l’impression d’être un slinky, les fesses qui pointent vers le plafond… J’me transformais tranquillement en contorsionniste.

J’avais mal aux muscles. On tenait les postures vraiment longtemps pis mon corps shakait à cause que j’forçais pour maintenir mes poses comme du monde.

Tout l’monde respirait vraiment fort: ils pratiquaient la technique de la respiration Ujjayi, qui consiste à expirer vigoureusement, comme si on souhaitait faire d’la buée dans une vitre. Ça donnait toute une belle symphonie.

Vint le temps de la relaxation. Tout l’monde s’est allongé sur le dos et le silence complet s’est installé. «J’ai bien choisi mon temps pour avoir faim, moi…», que j’me suis dit. Mon ventre s’est mis à gargouiller. Mon estomac était presque la seule chose à briser l’silence: la fille à côté d’moi s’est endormie après 10 minutes et ronflait légèrement.

J’suis sortie d’là pis j’avais l’air d’une guénille.

… Bon. D’accord. J’ai beaucoup exagéré.

J’ai voulu réunir quelques préjugés que j’avais déjà entendus à propos du yoga.

En fait, mon premier cours s’est vraiment bien déroulé et a été très relaxant. C’est sûr que ç’tait un peu exigeant par coup, mais c’est ben normal, c’est ç’qui fait du bien! Et on a pas besoin d’être des champions en gymnastique.

À tous ceux qui hésitent à s’inscrire à des cours de yoga, lancez-vous.

Hommage à cette discipline et ses propriétés relaxantes.

Pour vrai,

j’adore le yoga.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s