Retour à l’école

Août, déjà? 

glasses-568405_1280

«Seulement 5,49$ pour le paquet d’marqueurs!», se vante un magasin.

«Moi, mes effaces sont moins chères!», dit un autre magasin à son concurrent.

«Voyons, c’est quoi cette liste de matériel scolaire là!!? Ça va coûter trop cher, ç’a pas d’bon sens. Ç’tait pas d’même dans mon temps!», s’exclame la mère du p’tit Simon.

«Croyez-vous que les écoles exagèrent dans leur demande de fourniture scolaire?», questionne le TVA nouvelles.

«Oui: 91%. Non: 9%.», répond la population.

Quand on commence à voir tout ça arriver, ça peut juste vouloir dire une chose: le retour à l’école est proche!

C’est la même chose à chaque année.

Personnellement, j’ai toujours aimé la rentrée.

J’suis bizarre, bein oui.

Pendant qu’tout l’monde était en deuil de leur bel été terminé, moi j’avais vraiment hâte de voir à quoi ma nouvelle année allait ressembler. Mais plusieurs questionnements angoissaient la p’tite fille que j’étais:

«Est-ce que j’vais m’perdre en cherchant les locaux de mes cours??»

«Est-ce que mes profs vont être gentils?!»

Et LA peur du siècle: «Est-ce que j’vais avoir des amis dans mes cours!!?»

Parce que tsé. Personne a envie d’avoir l’air rejet le premier jour d’école.

Mes rentrées étaient aussi accompagnées de résolutions. Ç’tait un peu comme mon deuxième 1er janvier, une genre de deuxième chance pour tenir les promesses que j’faisais à moi-même.

Mais ç’avait rien à voir avec la résolution du je-vais-faire-plus-d’exercice ou, le classique, je-vais-faire-attention-à-mon-alimentation.

«Cette année, j’vais prendre soin de mon apparence; j’vais garder mon agenda bien organisé; j’vais toujours faire mes travaux 100 ans à l’avance; j’vais pas m’plaindre de mes cours», que j’disais.

Alors j’faisais untipeu d’shopping pour avoir du nouveau linge, parce que «mais-maman-c’est-super-important-de-choisir-le-look-parfait-pour-la-rentrée-c’est-ma-chance-de-faire-une-bonne-première-impression-fa’que-j’ai-besoin-d’ce-chandail-là».

J’choisissais aussi mes fournitures scolaires avec le plus grand soin. Les cahiers pis les crayons les plus cutes, c’est moi qui les avais! J’prenais les plus belles couleurs et tout ç’qui faisait partie d’un même cours devait fitter.

Oublie ça, un cahier d’note mauve avec un cartable orange.

Ark, ark, ark.

Anyway.

Trois mois plus tard (et j’suis généreuse), j’arrivais à l’école en jogging pis en t-shirt, pas maquillée, avec les cheveux attachés en queue d’cheval ou, plus simple encore, une tuque su’a tête.

Heureusement, j’ai appris à m’connaître et j’me suis assagie en vieillissant, sachant qu’ma panoplie d’nouvelles affaires ferait pas long feu. Fa’que j’me suis calmée dans les dépenses.

En plus de mon look qui en prenait un coup, mon agenda devenait un vrai fouillis. J’glissais mes feuilles de notes et d’exercices en d’ssous d’la page couverture (pis j’les laissais là, j’prenais jamais la peine de faire le ménage), alors ça s’transformait tranquillement en quelque chose d’aussi épais qu’un dictionnaire.

J’procrastinais.

Un peu.

Mais pas trop.

(J’ai découvert le café, d’ailleurs. Un bon vanille française, ça rend toujours plus productive. C’est depuis ç’temps-là que j’suis légèrement coffee freak.)

Et, évidemment, j’arrêtais pas d’chialer: «Ça m’tente trop pas d’aller en sciences mathématiques éduc».

Pas capable de tenir mes résolutions du 1er janvier, pas capable de tenir celles-là non plus.

J’suis poche.

Mais j’ai toujours passé des belles années pareil.

Tout ça pour vous dire: cassez-vous pas trop la tête avec ça, la rentrée pis tout l’reste.

C’est juste une année. En juin, ça va être fini.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s