Collabo: Ça n’mène à rien

Texte écrit par Sylvie Noël.

photo-1424746219973-8fe3bd07d8e3

On est là, mais nos têtes sont ailleurs. On dit qu’on a l’temps, mais dans l’fond ç’pas vrai. Parce que je m’en vais, pis tu l’sais.

Ça ne nous mène à rien, y’a même pas de nous.

Je m’étais jurée de pas m’accrocher, d’imposer une barrière à mes sentiments. Parce que j’peux pas me le permettre, pas maintenant en tout cas.

Et pourtant, je les ai vus venir, je m’y attendais. Mais finalement, la barrière m’a rentrée d’dans comme un mur.
Comment est-ce possible de parler à quelqu’un jours et nuits pendant des mois, sans devenir dépendante de ses belles paroles?

Ça ne mène à rien, on l’savait depuis l’début…

On continue quand même, à s’parler et connaître l’autre par coeur. On voit mon départ s’approcher et pourtant on fait comme si rien était. Parce qu’on parle pas d’ces choses-là. On préfère parler d’la pluie et du beau temps, sûrement pour savourer l’instant présent.

Ça n’mène à rien, c’est sûrement mieux comme ça.

J’ai jamais su ç’que tu pensais de moi, je l’saurai p’t’être jamais. Parce qu’au fond, on s’parlait juste pour se sentir moins seuls. Deux âmes tellement différentes, mais qui se complètent pas pire finalement.

J’pensais que c’était clair au début, qu’on savait où ç’qu’on s’en allait. Dans l’fond ç’pas clair pantoute notre affaire, juste un brouillard de sentiments pis d’paroles en l’air. Juste deux personnes perdues qui savent pas quoi attendre de l’autre.

Ça n’mène à rien, pis pourtant on est encore là, à parler de tout et de rien.

L’pire dans tout ça, c’est qu’j’aurais tellement aimé faire un bout d’chemin avec toi. Mais mon temps est compté, une vraie bombe à retardement…

Mes boîtes sont là pis y’attendent juste que tu leur dises de rester. Mais tu l’feras pas, je l’sais que tu veux pas gâcher mes rêves et mes ambitions. D’toute façon, elles étaient faites avant que j’te rencontre. Et j’te cache pas l’fait que j’aimerais quand même qu’tu m’retiennes, qu’tu m’dises tout ç’que t’as su’l coeur pour une fois.

Ça n’mène à rien, on aura même pas essayé.

On aurait pu faire des efforts, construire quelque chose de beau. Mais on a choisit la paresse, la façon facile d’éviter les adieux.

Malgré tout, je l’aime notre brouillard. Parce que ç’tait notre p’tit monde à nous. Et même si tu voyais pas clair, t’as réussi à réparer mon p’tit coeur brisé, à trouver en moi des facettes que j’connaissais même pas.

J’aurais voulu te serrer dans mes bras jusqu’au milieu de la nuit, regarder tes sourires en coin encore et encore. J’voudrais ben t’expliquer le bug informatique qui se produit dans ma tête quand j’t’approche, mais j’pas très bonne pour m’exprimer. Ma plume c’est tout ç’que j’ai.

Ça n’mène à rien, mais on s’y attendait. Alors j’vais aller continuer de faire mes boîtes en essayant d’en trouver une assez grande pour que tu rentres dedans pis que j’t’apporte partout avec moi.

Mais même si je trouvais une boîte assez grande, j’te laisserais ici, parce que j’veux pas être celle qui gâche tes rêves et tes ambitions.

Malgré l’fait qu’ça mène à rien, j’vais quand même serrer nos souvenirs dans mes bras jusqu’au milieu de la nuit, et garder tes sourires en coin bien ancrés dans ma mémoire.
Peut-être qu’avec un peu de recul, le brouillard va s’estomper.
Peut-être qu’on va s’revoir dans quelques années, quand nos cœurs vont être un peu moins maganés, et qu’nos têtes vont un peu mieux s’porter.

Un jour, ça va peut-être mener à quelque chose.

sylvie-noël

Advertisements

4 réflexions sur “Collabo: Ça n’mène à rien

  1. Très beau texte, charger en émotions, c’est ce que nous voulons, nous les lecteurs. L’amour peut parfois nous détruire ou nous faire apprendre les valeurs des gens. Continue comme ça, c’est beau ce que tu écris. J’essaye d’écrire moi aussi, d’exprimer mes sentiments, tu peux aller jeter un coup d’oeil si tu en as envie, merci:)

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s