Collabo: C’est vite pis c’est long

Texte écrit par Laura Midani.

photo-1444837870946-e65ae2ef054e

Tu te lèves, tu t’regardes dans le miroir, tu te dis que t’es pas si pire que ça, fa’que tu prends pas la peine de t’coiffer ben ben, tu t’habilles, prends ton café matinal, mange un p’tit bol de Sugar Crisp vite vite, tu cours partout partout partout, pis tu finis par demander:

– M’man, sont rendues où mes clés d’char?

Tu les trouves finalement par toi-même, tu ramasses ton sac Lavoie plein de taches de calcium, parce que nos hivers sont pas super beaux, t’arrives à l’école, la journée est longue, ben ben longue, tu reviens vers 17h, tu soupes avec la p’tite famille, remets le nez dans tes livres, fais un peu d’Facebook ici et là, tu r’gardes son profil, juste un peu, juste pour dire, pis tu finis par te tanner de cette page Facebook qui ne change pas, tu vas t’mettre en pydj en te demandant si lui aussi est en train d’se préparer pour l’dodo, pis tu finis par t’endormir.

Tu recommences, tu t’lèves, mais cette fois tes cheveux sont vraiment laites, fa’que tu t’peignes un peu, tu t’arranges, même si tu te dis qu’anyway, tu l’verras pas plus aujourd’hui, mais tu l’fais pareil, pour les autres, pour toi-même, pour essayer d’te sentir mieux, mais le feeling reste le même, les jours passent vite, beaucoup trop vite, mais à la fois tellement lentement, tu te demandes si le feeling d’être toujours pressé mais à la fois de trouver le temps long, vraiment long, ben trop long à l’attendre lui, à attendre sa présence qui manque à ta vie, va passer, mais là plus la journée avance, plus le feeling reste, y’a rien qui part, fa’que tu continues, t’écoutes ton prof parler, tu r’gardes les autres élèves texter, tu te d’mandes si c’que tu fais est pertinent, si ça vaut vraiment la peine de continuer, tu t’sens vide, tellement vide, ben trop vide, t’es tellement écoeurée, vraiment écoeurée, criss ça fait déjà 4 mois qu’il est parti, t’es censé en r’venir!

En tout cas, c’est c’que les autres t’ont dit, fa’que tu te fies à eux, tu penses que ça va passer, mais non, le feeling reste là, les jours passent vite vite vite, parce que notre mode de vie est mal faite de même, mais en même temps c’est tellement long, ben trop long, tu te dis souvent qu’il va revenir, parce que c’est d’sa faute si l’temps est long d’même, mais la routine, cette foutue routine, cette horrible routine te rappelle à quelle point ça passe vite pareil, que tout revient au même, qu’il soit là ou pas, mais t’as quand même un p’tit feeling de fin du monde qui part pas, un feeling de vide omniprésent qui te ronge l’âme, pis qui te donne l’impression que l’temps est long, tu te dis que ça s’peut pas, criss y’a des enfants qui meurent de faim, pis toi t’es là, à trimbaler ta p’tite peine d’amour, celle qui part pas, qui reste, qui te démotive, mais qui te pousse à continuer, mais continuer pour quoi? Pour l’attendre? Pour vivre, et passer à autre chose? Mais les jours passent pis t’es toujours aussi essoufflée.

Même chose, tu recommences, tu te lèves, tu prends l’temps de t’maquiller cette fois-ci, question de pas avoir l’air trop cernée, tu fais changement, tu manges des Honeycomb à place, tu pognes tes clés d’char, les mêmes qu’hier, les même qu’avant-hier, tu pognes ton sac, tu vas à l’école, tu t’poses des questions, même si tu t’étais dis qu’tu t’en poserais pus, sauf que cette fois-ci tu penses avoir trouvé des réponses, tu r’viens à maison, plonges ton nez dans tes livres, les mêmes qu’hier, les mêmes que demain, tu r’tournes voir sa page, toujours rien, esti y va ben t’écrire! Y va ben t’dire de quoi! Mais non, aucun message, fa’que tu vas t’coucher, pis tu te dis qu’au fond, les jours vont passer vite, qu’il soit dans ta vie ou non, pis cette nuit-là, bizarrement, tu rêves à lui.

J’te laisse deviner ta journée de demain.

laura-midani

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s