Collabo: Je ne vous souhaite pas de réussir dans la vie

Texte écrit par Carol-Ann Gendron Tremblay.

photo-1451650645557-62193a7bed6a

J’ai toujours été la fille qui regardait en arrière en relatant toutes les erreurs que j’ai commises dans le passé. Je me dit constamment que j’ai gâché mon premier amour, que j’aurais dû m’impliquer davantage dans mes études ou que j’aurais dû économiser au maximum pour me permettre de partir en voyage avec mes plus proches amis. Bref, je suis le genre de fille qui remet chacun de ses choix en question, en se disant que j’aurais eu la chance de me bâtir une vie différente de celle que j’ai actuellement.

Comme si vivre dans le passé ne suffisait pas, je suis aussi le genre de fille qui anticipe le futur avec la peur au ventre et des questions existentielles qui surgissent constamment dans ma tête . Ce n’est pas pour rien que je tripais autant sur mes cours de philo au cégep. Vous savez, les fameuses questions du genre « Qui suis-je? » et « Où vais-je? », j’ai tenté d’y répondre dès mon plus jeune âge. Et encore aujourd’hui, j’ai de la difficulté à dire qui je suis et où je vais. Parce qu’à 19 ans, c’est loin d’être évident de savoir exactement qui l’on est et où nous allons.

Il y a des gens qui passent leur vie à essayer de trouver l’amour. D’autres qui passent leur vie à se jeter corps et âme dans leur vie professionnelle. D’autres préfèrent voyager pour découvrir le monde. Et d’autres préfèrent la vie plus bohème. Et peu importe les choix que nous faisons, il y aura quelqu’un pour les critiquer. Alors, comment est-ce possible de réussir dans la vie?

Pour être honnête, je ne vous souhaite pas de réussir dans la vie. Parce que réussir dans la vie, c’est le choix facile. Réussir dans la vie signifie seulement que vous n’avez pas été assez courageux pour vous écouter. En effet, vous avez seulement décidé de faire des choix sécurisants en écoutant ce que la société vous dictait (en passant: ce n’est pas parce que la société dit quelque chose que c’est réellement pertinent).

En fait, je vous souhaite plutôt de réussir dans votre vie. Je vous souhaite de faire des erreurs. De les comprendre. De vous relever après les épreuves. D’oser vous réorienter. Et de manger une claque dans la face dans les moments opportuns. Ensuite, vous allez réellement pouvoir savoir qui vous êtes et où vous allez. Vous risquez davantage d’être heureux avec vos décisions et pour moi, c’est ça réussir sa vie.

C’est pourquoi je ne vous souhaite pas de réussir dans la vie. Je vous souhaite de réussir votre vie. Et le reste viendra.

carol-ann-gendron-tremblay

Advertisements

3 réflexions sur “Collabo: Je ne vous souhaite pas de réussir dans la vie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s