À mon prochain amoureux

J’espère que tu vas lire ça je t’aime déjà.

photo-1455819413567-ef04b7e1fe3d

J’vis dans du je-veux pis du j’ai-pas en même temps c’est gossant-con, y manque un morceau dans la boîte de mon puzzle d’existence c’est toi j’te cherche t’es où?

À mes risques et périls mon âme est débarrée j’ai laissé sa porte ouverte, mon moi est téméraire mais j’suis prête à accueillir du beau du chaud dans l’confort de mon quotidien d’lit double à moitié vide.

J’t’attends si t’es game, j’vais t’confier des parcelles de ma personne mais tu vas devoir en prendre soin j’m’excuse j’suis fragile, tu feras attention pour pas échapper mes émotions en porcelaine j’me casse facilement j’t’aurai prévenu.

En échange j’vais t’donner mon mieux.

Mon coeur en métronome va t’chanter ses sentiments à travers ses fissures réparées dans l’même rythme que l’tien le même refrain la même chanson une toune à nous avec nos notes préférées d’une gamme majeure, je-te-aime-fa-sol-la-si-doux.

Le cuir de mon corps va t’envelopper-protéger des tempêtes, j’peux être ta couverture quand tes journées vont être trop frettes, j’peux t’réchauffer faire fondre ton toi glacé.

Pas tout l’temps mais au moins des fois j’vais crier à la planète virtuelle que j’te coeur en caps lock sur les réseaux sociaux bonhomme sourire point d’exclamation deux becs (trois c’est trop cochon pis un c’est pas assez).

Mais j’ai peur du trop tard, j’ai peur de t’avoir déjà croisé en chemin en gardant les yeux au sol, les pieds qui essaient d’éviter les craques du trottoir pour pas qu’mon coeur d’enfant s’enfarge dans l’destin pendant qu’tu passes à côté d’moi avec ta vie qui m’ignore, ça prend une seule fraction d’seconde pis deux regards qui s’voient pas pour tuer une histoire qui aurait pu.

J’ai peur qu’on ait des pages en commun pas encore écrites qui vont rester blanches.

J’espère que non j’espère que t’es pas loin pis qu’t’es dans mon demain ou les prochains.

Inquiète-toi pas j’t’attends t’es mon morceau manquant mais j’tourne pas mes pouces j’fais plein d’choses aussi, j’me crée un moi entier pis j’recouds c’que d’autres m’ont brisé avant comme ça j’vais être prête pour quand tu vas arriver.

J’prépare mon toit à moi pour héberger le toi-et-moi.

Prends ton temps j’ai hâte mais mon puzzle-existence à mille morceaux peut quand même bien fonctionner avec neuf-cent-quatre-vingt-dix-neuf pièces.

J’voulais juste que tu saches qu’au bon moment t’auras ta place, j’vais refermer ma porte derrière tes pas t’donner une clé te dire bienvenue chez moi, bienvenue chez toi.

Te dire bienvenue chez nous.

Advertisements

5 réflexions sur “À mon prochain amoureux

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s